Oser penser grand, voir grand, pourquoi pas?

Oser penser grand, voir grand, pourquoi pas?

Temps de lecture: 5 minutes

Tout grand projet et toute grande entreprise débute quelque part, avec une première pièce déposée comme base. Notre agence a été fondée en 1985 par notre conseiller senior Michel Racette. Elle a vu le jour dans Lanaudière, pour les gens d’ici, et elle a longtemps été constituée d’une très petite (mais ô combien efficace) équipe.

Rien de mal là-dedans. C’était la volonté de l’époque.

Pendant trente ans, Communication Lanaudière (l’ancêtre de G5 Communications) a rendu des services éminemment professionnels à ses clients, avec doigté, délicatesse et un rendement reconnu.

En 2015, j’ai acquis l’agence de Michel, avec la volonté de grossir les rangs et d’exporter notre expertise, notre savoir-faire. Aucun jugement de valeurs sur l’identité et le fonctionnement précédents de l’agence.

J’avais simplement envie d’aller plus haut, plus loin, d’être plus forts. Comme le dit la devise olympique: Citius, Altius, Fortius. Je me disais pourquoi pas nous, G5?

Après tout, n’avons-nous pas l’expérience et l’expertise d’événements planétaires tels que Jeux olympiques et Coupe du monde de soccer FIFA (la réponse est oui)?

Avançons le film à octobre 2021. 

Nous avons récemment remis à un client une offre de service pour un projet qui est le reflet de cette volonté de voir plus grand, à la différence que ce méga projet [dont je ne peux pour l’instant dévoiler l’identité ni les détails] est un projet d’ici, pour les gens d’ici.

Le meilleur des deux mondes, quoi.

Un mandat colossal pour un projet d’envergure internationale, mais basé ici, dans notre belle région. Vraiment emballant!

Tous les clients de notre entreprise, grands et moins grands, sont traités sans exception avec le même respect, la même politesse et délicatesse, et les mêmes attentions professionnelles, peu importe leur taille, leurs moyens et leur budget. Mais je ne vous cache pas la fébrilité qui m’habite à préparer une proposition de partenariat pour un projet aussi grandiose et mobilisateur que celui pour lequel nous attendons maintenant des nouvelles.

La balle est dans le camp du promoteur, mais j’ai confiance en ce que nous lui proposons. G5 a ce qu’il faut pour livrer la marchandise.

Nous avons osé (c’est notre thème de l’année) voir grand et proposer un plan de travail reflétant cette vision. Pour ce faire, nous avons fait nos devoirs et cela a nécessité temps et investissement. Mais si on veut une grande récolte, il faut s’efforcer lors des semences.

Enfin, j’aurai l’occasion de vous parler bientôt d’un autre très grand projet sur lequel nous travaillons actuellement, celui-là pour l’autre côté de la planète. Oser penser grand, voir grand, pourquoi pas? C’est ce que fait G5 Communications.

 

Christian Gauthier
Président et conseiller senior
G5 Communications